Nouvelles
PUBLIÉ SUR mardi, 20.09.2016 / 23 h 00 HE

Canada 4 vs. États-Unis 2

Le Canada s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe du monde, mardi soir, en l’emportant 4 à 2 sur les États-Unis.

Carey Price a de nouveau été solide devant le filet des Canadiens, stoppant 29 des 31 lancers dirigés vers lui. Lorsqu’il a cédé face à Ryan McDonagh en début de première période, Price a vu sa séquence de jeu sans allouer de but pour l’Unifolié prendre fin à 228:41, séquence qui avait débuté lors des Jeux olympiques de Sotchi.

De son côté, Max Pacioretty a été victime d’un revirement en début de partie qui a mené au premier but du Canada. Le capitaine d Tricolore n’a été utilisé que durant 11:34, décochant un tir en direction de Price.

Avec cette victoire canadienne, les Américains et les Tchèques ont été éliminés du tournoi. L’entraîneur-chef Mike Babcock a confirmé que Price obtiendra une soirée de congé face à l’équipe d’Europe mercredi soir. De leur côté, Max Pacioretty et Tomas Plekanec s’affronteront jeudi soir, au Air Canada Centre.

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 19.09.2016 / 23 h 00 HE

République tchèque 2 vs. Europe 3 (prol.)

Malgré le fait d’être revenue de l’arrière à deux reprises au cours de la rencontre, la République tchèque s’est finalement inclinée par la marque de 3 à 2 en prolongation face à l’équipe d’Europe, lundi.

Tomas Plekanec a été blanchi de la feuille de pointage, distribuant deux mises en échec et remportant 39 % de ses mises en jeu en 19:07 d’utilisation.

Les Tchèques compléteront leur ronde préliminaire jeudi face aux États-Unis et Max Pacioretty.

Russie 4 vs. Amérique du Nord 3

Après avoir alloué le premier but de la partie en première période, la Russie a trouvé le fond du filet à quatre reprises en l’espace de 6:14 avant de l’emporter éventuellement par la marque de 4 à 3 sur l’équipe d’Amérique du Nord, lundi soir.

De nouveau réunis à la ligne bleue, Andrei Markov et Alexei Emelin ont été solides devant Sergei Bobrovsky, terminant chacun avec un différentiel positif en 17:12 et 16:19 de temps de jeu respectivement. Fidèle à son habitude, Emelin a fait sentir sa présence en distribuant cinq mises en échec durant le match, un sommet du côté des deux équipes.

En l’emportant lundi soir, les Russes ont rejoint les Nord-Américains au deuxième rang du Groupe B. Ils tenteront de se qualifier pour les demi-finales jeudi alors qu’ils se frotteront à la Finlande.

|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 18.09.2016 / 18 h 24 HE

Russie 1 vs. Suède 2

Les défenseurs Alexei Emelin et Andrei Markov étaient en action dimanche au Air Canada Centre, dans le cadre de la Coupe du monde de hockey 2016. Ils ont tous deux obtenu deux tirs au but dans la défaite de leur formation, disputant respectivement 15 :28 et 15 :39 de temps de jeu. Le prochain match de la Russie a lieu lundi contre la formation de l’Amérique du Nord.

|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 18.09.2016 / 16 h 30 HE

Les espoirs du Tricolore se sont inclinés par la marque de 6 à 3 dans le dernier match du Tournoi des recrues, dimanche après-midi contre Ottawa.

Ils concluent ainsi le tournoi avec une fiche d’une victoire et deux défaites.

Mikhail Sergachev s’est illustré à deux reprises en première période, tout d’abord en servant une mise en échec percutante à Ryan Graham, alors que celui-ci tentait de déborder le défenseur russe le long de la bande.

Le premier choix au dernier repêchage a ensuite permis aux siens d’ouvrir la marque, en traversant d’un bout à l’autre de la patinoire avant de remettre à Daniel Audette laissé seul devant le filet. Celui-ci inscrivait ainsi le premier but du match pour une deuxième journée consécutive.

Les Sénateurs ont toutefois répliqué moins d’une minute plus tard, par l’entremise de Francis Perron. La marque était de 1 à 1 après 20 minutes de jeu.

La deuxième période a donné lieu à un festival offensif, alors que cinq buts ont été inscrits au total.

Les Sénateurs ont tout d’abord pris les devants pour la première fois dans le match grâce au but de Nick Paul avec l’avantage d’un homme.

La combinaison Sergachev-Audette a ensuite récidivé quelques instants plus tard pour créer l’égalité, aussi en avantage numérique. Posté devant le filet, Audette a redirigé le tir-passe de Sergachev pour inscrire son deuxième de la rencontre.

Sergachev a toutefois dû retraiter au vestiaire après avoir été frappé durement le long de la bande en milieu de période. Il n’est pas revenu au jeu par la suite.

Les Sénateurs ont inscrit deux autres filets pour prendre une avance de 4 à 2, avant de voir Matthew Bradley réduire l’écart à un but en fin d’engagement.

Nick Paul a redonné une priorité de deux buts aux Sénateurs en début de troisième période, puis Gabriel Gagné a fait 6 à 3 quelques minutes plus tard.

Après une journée de congé lundi, le camp des recrues se poursuivra mardi au Complexe sportif Bell de Brossard.

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 17.09.2016 / 23 h 00 HE
USA 0 vs. Europe 3

L’équipe américaine a été surprise en lever de rideau de la Coupe du monde de hockey 2016, alors qu’ils se sont inclinés par la marque de 3 à 0 face à l’équipe européenne. Les Américains ont dirigé 35 tirs vers le filet défendu par Jaroslav Halak.

Dans la défaite, Max Pacioretty a obtenu trois tirs au but en plus de disputer un peu plus de 14 minutes de temps de jeu.

République tchèque 0 vs. Canada 6

Les hommes de Mike Babcock ont donné le ton samedi soir au Air Canada Centre, défaisant facilement la République tchèque par la marque de 6 à 0.

À son premier départ officiel du tournoi, Carey Price a été sans faille, stoppant les 27 tirs dirigés vers sa cage.

Le défenseur Shea Weber a obtenu trois tirs au but, en plus de dépasser le cap des 20 minutes de temps de jeu, étant le deuxième joueur le plus utilisé pour le Canada, devancé seulement par Drew Doughty.

Dans le clan de la République tchèque, Tomas Plekanec a disputé 19 :49 de temps de jeu, incluant 4:18 en avantage numérique.

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 17.09.2016 / 22 h 00 HE



Le Tricolore est revenu de l’arrière pour forcer l’égalité en troisième période, mais a dû s’avouer vaincu par la marque de 4 à 3 quand les Leafs ont marqué avec moins de deux minutes à faire au match.

Les Canadiens présentent ainsi une fiche de 1-1 depuis le début du Tournoi des recrues à London. Le dernier match aura lieu dimanche après-midi face aux Sénateurs d’Ottawa.

Daniel Audette a ouvert la marque après cinq minutes au premier vingt en profitant d’un beau jeu de William Bitten. Patient en entrée de zone, Bitten a servi un passe parfaite à Audette qui a décoché sur réception et déjoué le gardien Antoine Bibeau du côté du bloqueur. Le défenseur Victor Mete a également obtenu une mention d’aide sur le but.

Keaton Middleton a ramené tout le monde à la case départ en fin d’engagement lorsque son tir de la ligne bleue a trompé la vigilance du gardien Zachary Fucale.

Les Leafs ont pris l’avance en deuxième moitié du second engagement lorsque Tony Cameranesi a récupéré son propre rebond devant Fucale. Tobias Lindberg a doublé l’avance des siens quelques minutes plus tard.

Les Canadiens ont réduit l’écart à 3 à 2 en milieu de troisième période alors qu’ils avaient l’avantage d’un homme quand Artturi Lehkonen a fait dévier le tir de la pointe de Victor Mete.

De retour en avantage numérique cinq minutes plus tard, le Tricolore a créé l’égalité grâce à Michael McCarron qui s’est servi de sa grande portée pour marquer du revers. Scherbak - son deuxième point de la soirée - et le gardien Fucale ont obtenu les mentions d’aide.

Andrew Nielsen a toutefois répliqué avec 1:36 à faire au cadran et les Leafs ont gardé cette avance jusqu’à la fin.

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 17.09.2016 / 12 h 45 HE

- Après une éclatante victoire de 8 à 3 la veille face aux Penguins de Pittsburgh, les Canadiens étaient de retour à l’entraînement samedi matin en préparation du deuxième match du Tournoi des recrues contre les Maple Leafs de Toronto.

- Michael McCarron (2B-1A), Nikita Scherbak (1B-2A) et Artturi Lehkonen (2A), qui en ont mis plein la vue vendredi soir, seront à nouveau réunis face aux Torontois. Les trois joueurs ont amassé un total combiné de huit points face aux Penguins.

- C’est Zachary Fucale qui obtiendra le départ devant le filet. Il sera secondé par Michael McNiven.

- Le joueur invité Guillaume Asselin disputera son premier match du tournoi, lui qui sera inséré à la droite de Matthew Bradley et Jeremiah Addison.

« Je suis vraiment excité. J’ai un stress, mais un bon stress, j’ai simplement hâte de montrer ce que je peux faire sur la glace », a indiqué l’attaquant de 24 ans après l’entraînement matinal, en ajoutant qu’il ne pouvait y avoir meilleur affrontement que Montréal-Toronto pour son baptême dans l’organisation du Tricolore. « Tu regardes tout le temps ça à la télé, j’ai vraiment hâte d’enfiler le chandail et d’embarquer sur la glace. »

Jamais repêché, le Québécois évolue depuis trois saisons dans le circuit universitaire canadien, avec les Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Et il entend lui faire honneur.

« Je veux montrer que c’est une bonne ligue, qu’il y a des bons joueurs qui peuvent sortir de là. Je suis très content que ce soit moi qui représente en quelque sorte cette ligue ici », a souligné Asselin, qui préfère se concentrer sur le moment présent avant de penser à une possible invitation au camp d’entraînement des Canadiens. « Ça serait vraiment incroyable, mais je veux y aller étape par étape, commencer par le match de ce soir. J’espère connaître un gros match. »

- Auteur d’un but, d’une passe et de plusieurs mises en échec la veille, Jeremiah Addison s’attend à une ambiance survoltée pour la rencontre face aux favoris de la foule samedi soir.

« Ce sera un bon match, un match excitant. Je l’ai joué l’an dernier. L’ambiance est incroyable, tu peux sentir la rivalité. J’ai très hâte », a souligné Addison. « Je crois que ce sera un match rapide et agressif en même temps, tout le monde va essayer de déconcentrer l’adversaire. J’aime ce genre de match. Le plus que tu joues comme ça, le plus que ça donne de l’espace pour manœuvrer et des chances de connaître du succès. »

Alignement probable pour la rencontre

Artturi LehkonenMichael McCarronNikita Scherbak

Hayden McCool – Daniel AudetteWilliam Bitten

Giovanni Fiore – Scott Eansor – Jeremy Gregoire

Jeremiah AddisonMatthew Bradley – Guillaume Asselin

Simon BourqueArvid Henrikson

Thomas Parisi – Ryan Johnston

Michael Zipp – Victor Mete

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 16.09.2016 / 19 h 00 HE



Le premier trio du Tricolore a sonné la charge dans une victoire convaincante de 8 à 3 face aux Penguins de Pittsburgh vendredi soir à London, dans le cadre du premier match du Tournoi des recrues.

Michael McCarron (2B-1A), Nikita Scherbak (1B-2A) et Artturi Lehkonen (2A) ont récolté huit points au total en plus d’étourdir la défensive des Penguins à plusieurs occasions. Noah Juulsen (1B-2A), Ryan Johnston (2B) et Jeremiah Addison (1B-1A) ont aussi récolté au moins deux points.

C’est Charlie Lindgren qui était devant le filet pour cette première rencontre. Après avoir accordé un but sur le premier tir des Penguins en tout début d’engagement, le cerbère a bloqué les 14 tirs autres tirs de l’adversaire en première période pour garder les siens dans la rencontre.

Le Tricolore s'est mis en marche en deuxième période, par l’entremise de Ryan Johnston qui a parti le bal après cinq minutes de jeu grâce à un tir sur réception. Parisi - moins d’un minute plus tard - et McCarron ont doublé l’avance des Canadiens avant que Johnston ne récidive en fin de rencontre pour faire 4 à 1.

Le Tricolore a ajouté quatre autres buts en troisième période, dont une superbe pièce de jeu individuelle de Nikita Scherbak qui s’est moqué d’un défenseur et du gardien avant de pousser la rondelle dans le fond du filet.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 16.09.2016 / 12 h 30 HE

- Après leur arrivée à London jeudi soir pour le Tournoi des recrues 2016, les espoirs du Tricolore ont sauté sur la glace vendredi matin en préparation de l’affrontement face aux recrues des Penguins en l’après-midi (15h30). Il s’agira de la première des trois rencontres du tournoi, disputé au cours de la fin de semaine.

- Le premier trio du Tricolore sera composé d’Artturi Lehkonen, Michael McCarron et Nikita Scherbak, tandis que Mikhail Sergachev et Noah Juulsen formeront la première paire à l’arrière. Charlie Lindgren obtiendra le départ devant le filet et sera secondé par Zachary Fucale.

- Il s’agira d’un match spécial pour McCarron, ancien membre des Knights de London (OHL), qui s’entraîne également au Budweiser Gardens durant la saison morte.

« Je m’ennuie vraiment de cette place. J’ai la chance de m’entraîner ici durant l’été. Chaque fois que je viens ici, c’est spécial. Ça me fait penser à mes années au niveau junior avec les Knights. C’est une ville très spéciale », de partager McCarron, qui a disputé 91 rencontres avec les Knights durant les saisons 2013-2014 et 2014-2015, amassant 36 buts et 75 points. « J’ai de la famille et des amis que j’ai rencontrés ici qui seront au match. Je suis fébrile à l’idée de jouer devant cette foule à nouveau. »

Le défenseur Victor Mete, qui évolue actuellement pour les Knights, ressent exactement la même chose. Comme McCarron, le natif de Woodbridge et choix de quatrième ronde des Canadiens au dernier repêchage à Buffalo, est impatient d’avoir sa chance devant une foule qu’il connait très bien.

« Ça va être bruyant et plein à craquer, comme un match des Knights – spécialement contre les Leafs [samedi soir] », d’affirmer Mete.

- Daniel Audette entend faire bonne impression au tournoi devant la haute direction du Tricolore. L’attaquant repêché en 2014 affirme que l’expérience du passé lui servira pour les matchs de la fin de semaine.

« J'arrive ici avec plus de confiance, je sais à quoi m'attendre. Je peux jouer plus mon jeu et faire ce que j'aimerais faire sur la glace », d’affirmer le joueur de centre de 20 ans, qui a terminé la saison à St-John’s en avril dernier après l’élimination du Phoenix de Sherbrooke dans la LHJMQ. « L'année dernière en arrivant à ce même camp, je me suis mis beaucoup de pression et ça ne s'est pas passé comme je l'aurais souhaité. Cette année j'arrive ici pour m’amuser et montrer ce que je suis capable de faire. »

Alignement probable vs. Pittsburgh

Artturi LehkonenMichael McCarronNikita Scherbak

Jeremiah AddisonDaniel AudetteWilliam Bitten

Michael PezzettaMatthew BradleyJeremy Gregoire

Giovanni Fiore – Markus Eisenschmid – Petrus Palmu

Mikhail SergachevNoah Juulsen

Simon BourqueRyan Johnston

Thomas Parisi – Brett Lernout

Charlie Lindgren

Zachary Fucale

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 15.09.2016 / 15 h 10 HE

BROSSARD – L’édition 2016 du camp des recrues des Canadiens a débuté jeudi, à Brossard. Vingt-sept joueurs se sont présentés au Complexe sportif Bell pour subir leurs tests médicaux en matinée avant de prendre part à une première séance d’entraînement sur glace en début d’après-midi.

- Plusieurs des jeunes présents en étaient à une première participation au camp des recrues de l’équipe, dont Mikhail Sergachev, qui a été repêché en première ronde par le Tricolore au mois de juin. Si beaucoup d’espoirs ont été placés sur lui depuis sa sélection il y a quelques mois, le jeune défenseur russe préfère prendre une journée à la fois et ne pas regarder trop loin.

« Aujourd’hui était une bonne journée où nous avons beaucoup patiné et pratiquer plusieurs exercices. Je pense avant tout à jouer au tournoi des recrues pour me comparer aux autres joueurs présents. Je veux montrer mon savoir-faire aux entraîneurs et aux dirigeants. C’est mon but premier », a laissé entendre Sergachev au terme de la première journée du camp des recrues.

- Si Sergachev et les autres joueurs provenant de la cuvée 2016 en seront à leur première expérience à ce camp, d’autres comme Michael McCarron sont des habitués. Âgé maintenant de 21 ans, le choix de première ronde du Tricolore en 2013, qui a également eu son premier avant-goût à la LNH l’an dernier, comprend son rôle de jeune vétéran. C’est pourquoi qu’en plus de vouloir impressionner les dirigeants des Canadiens au cours des prochains jours, il sera également là pour prodiguer ses conseils à ses plus jeunes coéquipiers.

« C’est drôle parce que tous ces jeunes sont venus me voir et m’ont posé plein de questions. Je suis content qu’ils le font parce que quand c’était moi la recrue, j’étais gêné d’aller voir des gars comme [Nathan] Beaulieu et [Louis] Leblanc », admet McCarron, qui a disputé 20 rencontres dans la LNH la saison dernière. « Cet été je me suis concentré sur mon corps afin d’être prêt pour un calendrier de 82 matchs. C’était très exigeant et demandant. J’ai manqué d’essence dans le réservoir en fin de campagne et je me suis assuré que ça ne se reproduirait plus. Je suis prêt à commencer. »

- Provenant aussi de la cuvée 2013, Artturi Lehkonen était un joueur très attendu au terme de la première journée du camp. Après avoir paraphé son premier contrat professionnel en mai dernier, l’attaquant de 21 ans qui a fait fureur en Suède la saison dernière – établissant notamment une nouvelle marque pour le plus de buts en séries éliminatoires – souhaite utiliser le camp des recrues comme tremplin vers un futur poste dans la LNH à Montréal cette année.

« J’ai hâte de montrer que je suis capable de jouer une patinoire de nord-américaine. Je sais que c’est beaucoup plus petit qu’en Europe. Je suis venu ici pour montrer ce que je sais faire », a indiqué Lehkonen, qui a confirmé qu’il retournera en Suède s’il n’est pas en mesure de faire sa place avec les Canadiens. « Chaque joueur veut jouer dans la LNH, je veux vraiment mériter un poste avec l’équipe. Je connais mes capacités, je suis confiant et tout dépendra de mes performances. »

- Suite à l’entraînement, les espoirs ont pris la direction de London en Ontario, où ils prendront part au tournoi des recrues au Budweiser Gardens. Ils disputeront leur premier match du tournoi vendredi après-midi, face aux espoirs des Penguins de Pittsburgh.

|
|
|